Réalisez l'éclairage de votre maison ou entreprise avec nos conseillers au 05 65 67 01 51. Achat d'ampoules et luminaires.

Les lampes à décharge

Les performances des lampes aux halogénures métalliques sont remarquables :

  • Une très grande efficacité lumineuse (60 à 120 lm/W).
  • Une durée de vie moyenne de 10.000 heures.
  • Un spectre lumineux très proche de la lumière réelle (lumière du jour).

La gamme des lampes aux halogénures métalliques est très vaste au niveau des trois paramètres suivants :

  • Température de couleur (2000°K à 6000°K).
  • Efficacité lumineuse (50 à 150 lm/W).
  • Indice de rendu des couleurs (20 < Ra < 95).

Compte tenu de l’étendue des possibilités au niveau des caractéristiques, il est nécessaire d’établir un compromis en fonction des besoins d’utilisation. Le choix de l’utilisateur portera sur l’un des trois paramètres au détriment des autres.

Les lampes à décharge basse et haute pression à vapeur de sodium

Le principe des lampes à vapeur de sodium est le même que celui des lampes aux halogénures métalliques et les lampes aux vapeurs de mercure. Ici, le brûleur contient du sodium. La lumière émise par ces lampes est jaune-orangée et déforme les couleurs perçues par l’oeil humain. Pour pallier le mauvais rendu des couleurs, la solution est de monter le gaz en pression. Cependant, en haute pression, les vapeurs de sodium attaquent le quartz du brûleur et la lampe ne résiste pas à ces attaques. La première génération de lampe à décharge à vapeur de sodium fût donc “ basse pression ”, pour éviter que le sodium ne détruise rapidement la lampe.

Les progrès de la technologie ont permis aux constructeurs de fabriquer une lampe “haute pression” avec un brûleur en alumine pure résistant à la fois aux très hautes températures et aux attaques des vapeurs de sodium. La seconde génération de lampes à décharge à vapeur de sodium permet d’obtenir un rendu des couleurs plus acceptable que celui des lampes “ basse pression ”. La lampe à vapeur de sodium est reconnue pour son efficacité lumineuse très importante. Elle permet un éclairage idéal par temps de brouillard. C’est pourquoi, elle est beaucoup utilisée pour des éclairages de rues et de routes.

Les lampes à décharge haute pression aux vapeurs de mercure

Le principe de fonctionnement est le même que pour les lampes aux halogénures métalliques. Pour les lampes aux vapeurs de mercure, l’efficacité lumineuse et l’homogénéité de la lumière sont favorisées par rapport au rendu des couleurs (très moyen). La lumière émise est très blanche.

Une variante : la lampe mixte

Les lampes mixtes sont des lampes à décharge aux vapeurs de mercure contenant un filament. Ce filament permet le préchauffage du brûleur et donne à la lumière émise par la lampe une teinte moins froide. Lorsque la lampe est branchée, le filament positionné autour du brûleur devient incandescent et chauffe l’enveloppe de quartz jusqu’à ce que le mercure se vaporise. Le mercure à l’état gazeux favorise le passage des électrons entre les deux électrodes et la décharge a lieu. La couleur rouge-orangée du filament incandescent permet à la lampe d’avoir un meilleur rendu des couleurs. Les lampes mixtes présentent l’avantage de pouvoir être utilisées directement sous 230 V sans système d’amorçage, mais la présence d’un filament les rend fragiles.